top of page

 Edition 2024

Célia Oneto Bensaid

Artiste engagée, Célia Oneto Bensaid met en lumière un répertoire particulier, signature de cette pianiste qui développe sa singularité et sort volontiers des sentiers battus.

Issue du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec cinq prix obtenus avec les meilleures distinctions dans les classes de piano, de musique de chambre ainsi que les trois classes d’accompagnement. Elle rejoint ensuite l’École Normale Alfred Cortot où elle obtient le diplôme supérieur de concertiste.

   

Sa musicalité, sa technique et sa passion font actuellement de Célia Oneto Bensaid une interprète recherchée par les plus grandes scènes, en solo, en musique de chambre et en concerto.

Artiste Yamaha, soutenue par la Fondation Banque Populaire et la fondation Safran,  lauréate de (Piano Campus, Fondation Cziffra, concours Nadia et Lili Boulanger, Pro Musicis, Prix HSBC du festival lyrique d’Aix-en-Provence etc.), elle reçoit le prix du public de la Société des Arts de Genève en 2017. Elle devient en 2020 la première lauréate dans la catégorie “Musique Classique” du Trophée K2.

Son album solo  Marie Jaëll (Label Présences compositrices) est « choix du Monde », obtient TTTT de Télérama, 5 Diapasons, 5 étoiles de Classica.  En janvier 2023 sort le disque « Chants Nostalgiques» avec Marie-Laure Garnier et le quatuor Hanson autour de la mélodie française (Fauré, Chausson, Franck, Sohy…) qui a déjà obtenu TTTT de Télérama. Célia est Artiste en résidence à l’Opera Grand Avignon sur la saison 22/23 et 23/24.

 

"pianiste aux doigts d’or et à la technique irréprochable"  LexNews 

"sa sensibilité n’a d’égale que la maîtrise"  Télérama

"C.Oneto Bensaid incarne l’électron libre de la relève pianistique française" les Échos

https://www.celiaonetobensaid.com

Olivia Gay

Interprète d'oeuvres allant de Bach à Vasks, le répertoire d'Olivia Gay couvre l’ensemble du spectre du répertoire pour violoncelle, avec une curiosité particulière pour la création d’oeuvres de compositeurs contemporains.

 

Olivia Gay a été lauréate du Concours international Léopold Bellan (1er prix),du Concours A. Glazounov (1er prix) et le Concours international de Cordes de Gerardmer (1er prix et prix du public), Padova Soloist International Competition.L

Lauréate de la Fondation Cziffra et de l’Académie Maurice Ravel.

 

Olivia Gay joue un magnifique violoncelle de D. Montagnana de 1733, prêté à long terme par la Beare’s International Violin Society.

 

« une tenue d'archet rigoureuse, un beau phrasé, un très beau son, grâce aussi à son instrument (rare spécimen de facture italienne, circa 1850). Tout ceci joint à une présence permanente, en osmose avec l'orchestre. Une forte personnalité, une concentration cérébrale sans faiblesse, enfin une virtuosité contrôlée sans ostentation.. »

Dernier enregistrement "Whisper me a tree":

"Une remarquable et désormais caractéristique plénitude de son ainsi que le chant passionné et spirituel d’Olivia Gay ». le Figaro/ Fr.Musiques

https://www.olivia-gay.com

Greenwich trio

_Greenwich Trio_edited.png

Yoko Misumi             Lana Trotovsek              Heather Tuach

piano                                     violon                                    violoncelle

Depuis sa création en 2006, Le Greenwich Trio, qualifié de "nouveau trio des Beaux-Arts"  s'est forgé une réputation distinguée, remportant des prix tels que ceux de la Fondation Solti et du Tunnell Trust, ainsi que le premier prix du concours de musique de chambre de la Société Beethoven d'Europe.

Je n'ai jamais entendu un piano et des instruments à cordes se fondre avec autant de fluidité ” Bachtrack

Les prestations captivantes du trio Greenwich ont enrichi des festivals internationaux de renom, notamment le Festival Internacional de Santander, le Rheingau Musik Festival, le Festival Ljubljana, le Festival Estoril Lisboa, le Cheltenham Music Festival, le Rye Arts Festival et le Bath Festival.

Pour son dernier enregistrement, le Greenwich Trio a été largement salué par la critique, recevant cinq étoiles du BBC Music Magazine, de Classic

 

Une virtuosité captivante” BBC Music Magazine *****

On admire l'équilibre et la fluidité qui permettent aux phrases de s'enchaîner naturellement et de rebondir d'un pupitre à l'autre dans un captivant esprit de course-poursuite."Classica *****

 

Heather Tuach joue une copie de Goffriller, luthier Roger Hansell.

Lana Trotovsek joue un violon Antonio Dalla Costa de 1750.

Quatuor Mona

image00001_edited.jpg

Caroline Sypniewski        Elina Buksa          Arianna Smith         Charlotte Chahuneau

violoncelle                            violon I                               alto                                          violon  II                   

Fondé en janvier 2018, le Quatuor Mona est né de la rencontre de quatre musiciennes issues du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Le quatuor Mona s’est produit à la Philharmonie de Paris et à l’Orangerie de Sceaux, aux Festivals ; Debussy,  International de musique de chambre de Salon-de-Provence, International d’Edimbourg, aux Rencontres musicales d’Évian, à la Elbphilharmonie de Hamburg, au Luxemburg Philharmonie, à la Biennale du Quatuor à cordes à la Philharmonie de Paris, Quartettissimo à Budapest, Icking Festival..

Le Quatuor Mona est en résidence à Proquartet et à la fondation Villa Musica en Allemagne.

Elles sont par ailleurs artistes en résidence à la Fondation Singer-Polignac à Paris, Proquartet-Centre Européen de Musique de Chambre et Britten Pears Young Artists pour la saison 2022/23

 

"Une énergie jamais vue dans le genre du quatuor à cordes. La communication est si vivante et si belle à regarder, donnant généreusement au public l'accès aux splendeurs de la partition". Hubert Stoecklin, ClassiqueNews

" Un style convaincant et beaucoup de vitalité : ne perdez pas de vue les Mona. " Bertrand Boissard, Diapason

https://www.quatuormona.com

bottom of page